Nos agents

service de restauration des terrains en montagne RTM

 
 
sondage nivologique - crédit photo ONF-RTM

sondage nivologique au col de Joux Plane à Samoëns

En décembre 2012, une importante coulée de neige touchait le village de Novel, dans le Chablais. Les services de l’État interviennent dans ce cas pour expertiser les phénomènes et prévenir leur retour.

Jérôme Liévois

Jérôme Liévois

Jérôme LIEVOIS, vous êtes géologue au service de restauration des terrains en montagne de Haute-Savoie (RTM 74). Quelle est votre mission?

La particularité du service RTM74 consiste dans le fait d'être avant tout une équipe pluridisciplinaire composée de forestiers, de géologues et d'un hydraulicien, chacun aux expériences variées. Notre travail est un travail de terrain au sens propre.

Nos territoires de montagne, par leur topographie, connaissent divers aléas naturels : mouvements de terrain, crues torrentielles, avalanches. Si cette érosion est inévitable sur le long terme, la protection des personnes et des biens demande qu’elle soit le plus possible maîtrisée.

Expertise d’une chute de rocher derrière une habitation à Sillingy le 21/02/2012 - crédit photo ONF-RTM

Expertise d’une chute de rocher derrière une habitation à Sillingy le 21/02/2012 - crédit photo ONFOffice national des forêts-RTMrestauration des terrains en montagne

Le RTMrestauration des terrains en montagne, service de l’État spécialisé de l'office national des forêts (ONFOffice national des forêts), est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC). A ce titre, il peut réaliser des prestations dans le domaine concurrentiel. Cela a été le cas, par exemple, à Veyrier-du-Lac, où la maîtrise d’œuvre de la construction du merlon de protection des éboulements rocheux nous a été confiée.

Le RTMrestauration des terrains en montagne a une mission de conseiller technique du préfet et des élus dans le domaine des risques naturels, tant en matière de prévention (construction d'ouvrages de prévention ou de protection), que pour la gestion de crise.

Intervention sur une route après une chute de rocher à Chevenoz le 02/03/2012 - crédit photo ONF-RTM

Intervention sur une route après une chute de rocher à Chevenoz le 02/03/2012 - crédit photo ONFOffice national des forêts-RTMrestauration des terrains en montagne

Nous sommes des préventionnistes, tous nos agents de terrain sont impliqués dans la veille spécialisée sur les risques:

Parlez-nous de l'exemple récent de l'avalanche de Novel qui illustre bien votre action...

En effet, en matière de gestion de crise, sur la commune de Novel au hameau de La Planche en décembre dernier. Le RTM74 a réalisé dès 1996 un plan particulier du risque avalancheux (PPRA) pour ce hameau dont l'exposition est connue de longue date.

Construction d’un ouvrage en gabion en bois dans une forêt domaniale à Marignier en juin 2012 - crédit photo ONF-RTM

Construction d’un ouvrage en gabion en bois dans une forêt domaniale à Marignier en juin 2012 - crédit photo ONFOffice national des forêts-RTMrestauration des terrains en montagne

Ainsi, suite aux avalanches du 15 décembre 2012, à la demande du préfet, le technicien territorial de notre équipe, Guy Fournier, s'est immédiatement rendu sur place pour analyser le niveau d’aléa résiduel et conseiller le maire sur les mesures d'urgence à mettre en oeuvre (interdiction de loger dans le hameau et d'en emprunter la route d'accès).

Notre analyse technique sur cet événement a été la suivante : le 24 décembre, il n’y avait plus de risques d’avalanche liés directement aux précipitations de la mi-décembre sur les habitations du hameau de la Planche. Toutefois en raison du volume de neige accumulée, une vigilance particulière sera nécessaire jusqu'à la fin de saison hivernale.

Sur quoi travaille le RTM 74 en ce moment en dehors de Novel ?

Nous préparons la campagne 2013 de travaux d’entretien des ouvrages domaniaux, avec notamment un gros chantier de rénovation dans le Nant-Bordon, juste en amont de sa confluence avec l'Arve.

Différentes prestations de service sont en préparation, pour des communes ou pour le syndicat mixte d'aménagement de l'Arve et de ses abords (SM3Asyndicat mixte d'aménagement de l'Arve et de ses abords), concernant des travaux sur des ouvrages de protection, ou des études trajectographiques par exemple.

Nous restons impliqués dans les groupes de travail nationaux commandités par le ministère en charge de l'environnement, comme par exemple celui devant permettre d'établir le cahier des charges des cartographies de l'aléa chutes de blocs. Et bien sûr, en sujet de préoccupation constante depuis 2010, le dossier de Tête Rousse. 

 
 

A lire également :