Nos agents

3 questions à Bruno Laïly, chef du service RTM de Haute-Savoie, ingénieur des ponts, eaux et forêts

 
 
Bruno Laïly

Bruno Laïly travaille dans un service de l’ONFOffice national des forêts spécialisé dans la gestion particulière des risques naturels en montagne (avalanches, mouvements de terrain, crues torrentielles, chutes de blocs…) et à leur prise en compte dans les politiques d’aménagement du territoire. Le personnel RTMrestauration des terrains en montagne dispose de compétences variées et complémentaires telles que cadres et ingénieurs forestiers, géologues, hydraulicien, géotechnicien, ou nivologues qui travaillent sur le terrain.

Pouvez vous nous détailler vos missions ?

  •  Nos missions pour l’État (ministère de l'Agriculture et ministère de l’Environnement) :  Elles concernent la conception, la réalisation et la gestion d’ouvrages de protection permettant la prévention de risques naturels sur des terrains domaniaux. Pour ces territoires, nous réalisons aussi des études de bassins de risques afin d’évaluer la pertinence des dispositifs existants et les mesures d’entretien à prévoir. Pour le préfet, nous avons principalement un rôle de conseiller technique, en participant notamment aux côtés de la DDTdirection départementale des territoires à l'élaboration et à la mise à jour de la cartographie des risques, en donnant un avis technique « risques naturels » sur  différents projets ou aménagements (desserte, domaines skiables, Unités Touristiques Nouvelles, campings…) ainsi que pour la gestion de crise, et en participant à diverses commissions pour la prévention des risques … Nous avons aussi en  charge le recensement des événements naturels, et participons à des développements méthodologiques pour la prise en compte des risques dans l’urbanisme.
  •  Nos missions pour les collectivités territorial :  Le service RTMrestauration des terrains en montagne accompagne les collectivités lors des événements liés à un risque naturel (diagnostic, mesures d’urgence, travaux…). Il peut aussi, à leur demande, les conseiller dans la prise en compte des risques naturels, de la prévention (ouvrages, …) à la gestion de crise et au retour à la normale. Il participe à diverses commissions de sécurité et à ces différents titres, rédige de nombreux avis. Les collectivités font aussi appel à nos compétences pour la réalisation d’expertises risques, des assistances à maître d’ouvrage  ou des maîtrises d’œuvre d’ouvrages de protection.

Comment ces missions évoluent-elles ?

Le réchauffement climatique amène à nous interroger sur son incidence en matière d’aléas donc de risques, et comment les prendre en compte voire les anticiper notamment pour les glaciers blancs et glaciers rocheux.

L’évolution de nos partenaires collectivités vers des communautés de communes se traduit par des appels d’offres plus conséquents auxquels il nous devient plus difficile de répondre en termes de moyens humains.

En 2024, le changement de mode de gouvernance introduit par la loi nous amènera à transférer une partie des ouvrages hydrauliques aux établissements publics de coopération intercommunale chargés de la protection contre les inondations.

Quelle est l’actualité de votre service ?

Comme chaque année, nous réalisons l’entretien des ouvrages domaniaux RTMrestauration des terrains en montagne.

Fin 2015, à Saint-Sigismond a eu lieu un glissement de terrain qui a généré un important chantier de drainage dont nous assurons l’encadrement.

A Avoriaz, nous avons une mission pour l’entretien et le renouvellement de filets et boisements paravalanche et la réalisation d’un merlon pare-blocs.

Nous apportons un appui au Conseil Départemental pour la protection de la RD328 impactée par le glissement de la Ravine de Taninges.

En Haute-Savoie, le service RTMrestauration des terrains en montagne a la charge de 55 terrains d’État dont 29 comportent 540 ouvrages répertoriés (correction torrentielle, paravalanches, et contre les chutes de blocs et glissements de terrain…)

Bruno Laïly sur le terrain

Bruno Laïly sur le terrain

Filets de protection au Grand-Bornand

Filets de protection au Grand-Bornand

Torrent des arandellys aux Houches

Torrent des arandellys aux Houches

 
 

A lire également :