Plan biennal 2016-2017 pour la sécurité routière en Haute-Savoie

 

En effet, depuis fin 2012, le gouvernement a fixé comme objectif de passer sous le seuil des 2 000 morts par an sur les routes d’ici 2020. Pour le département de la Haute-Savoie, le nombre de personnes tuées sur la route doit descendre sous la barre des 16 morts.

Même si, en 2015, la mortalité routière a enregistré son plus faible nombre de décès, 37 personnes ont cependant perdu la vie lors d’un accident de la circulation. A l’origine de ces accidents : le comportement inadapté des conducteurs ! Vitesse, alcool et stupéfiants représentent plus de 75 % des causes d’accidents mortels, le non port de la ceinture de sécurité de plus de 50 % des tués en voiture.

Pour lutter contre l’insécurité routière, il faut connaître les véritables causes des accidents.

L’analyse de l’accidentalité routière de notre département entre 2011 et 2015, réalisée par l’observatoire départemental de la sécurité routière, permet de mieux prioriser nos actions présentées dans le plan biennal pour la sécurité routière en Haute-Savoie.

Ses objectifs

Le plan biennal pour la sécurité routière est un outil de programmation définissant les orientations d’actions pour les deux années à venir. Il constitue la feuille de route des services de l’État ainsi que de l’ensemble des partenaires et acteurs impliqués dans la lutte contre l’insécurité routière en Haute-Savoie, que ce soit en terme d’éducation, de prévention ou de répression.

Les objectifs du plan doivent permettre, dans le cadre d’une démarche partenariale, aux différents acteurs la mise en commun de leurs compétences individuelles en faveur d’une politique globale de sécurité routière et fédérer l’ensemble des acteurs potentiels concernés.

Les 6 enjeux pour la période 2016-2017

  • la vitesse (1er cause de ,mortalité routière)
  • les conduites sous emprise : alcool et stupéfiants (1 accident mortel sur 3, un décès sur les routes tous les 25 jours)
  • les jeunes (les 18-24 ans représentent 37 % des victimes - blessés et tuées - alors qu’ils ne représentent que 8 % de la population du département)
  • les deux-roues motorisés (3 % du trafic mais 36 % des accidents)
  • la sécurité routière en entreprise (20 % des accidents mortels de travail - données nationales)
  • les seniors (les + de 65 ans : 46 % des piétons tués en Haute-Savoie - 20 % de la population).

Pour chaque enjeu :

  • un focus sur l’accidentalité,
  • un objectif
  • les points de vigilance,
  • une orientation,
  • des actions,
  • des indicateurs annuels.

Document général d’orientations (DGO) 2009-2012

Contact DDT

Service appui territorial et sécurité (SATS)

Coordination sécurité routière

04 50 33 77 63

ddt-securite-routiere@haute-savoie.gouv.fr

www.securite-routiere.gouv.fr

www.securite-routiere.gouv.fr ONISR

www.bison-fute.gouv.fr