Depuis le 1er juillet, la vitesse est passée de 90 à 80 km/h sur nos routes

 
 
Depuis le 1er juillet, la vitesse est passée de 90 à 80 km/h sur nos routes

Consultez le baromètre de juillet 2018 et ceux des mois précédents

La mesure numéro 5 du Comité interministériel de la sécurité routière (CISR) du 9 janvier est entrée en vigueur le dimanche 1er juillet 2018. En abaissant la vitesse de 90 à 80 km/h sur les routes secondaires, le Gouvernement entend sauver entre 300 et 400 vies par an et réduire le nombre de personnes blessées, qui était de 73 384 en 2017 (dont 24 732 ont dû être hospitalisées).

C’est mathématique : agir sur la vitesse permet de diminuer le nombre des accidents de la route et leur gravité.

Pourquoi sur les routes à double sens sans séparateur central ?

En France, c’est sur ces routes que se concentre 55 % de la mortalité nationale.

En Haute-Savoie, les routes bidirectionnelles sans séparateur central concentrent 44 % des accidents corporels et 65 % des tués (période 2012-2016).

80km/h : graph vitesse et mortalité

Pour mieux comprendre ce qui change sur nos routes depuis le 1er juillet 2018

Infographie passage de 90 à 80 km/h

Plus d'infos, consultez le dossier de presse spécial "abaissement de la vitesse maximale autorisée de 90 à 80 km/h"