Depuis le 1er janvier, 9 personnes ont perdu la vie sur les routes de Haute-Savoie

 
Depuis le 1er janvier, 9 personnes ont perdu la vie sur les routes de Haute-Savoie

Lors d'un contrôle routier, Pierre Lambert, préfet de la Haute-Savoie, accompagné de la police nationale a incité les conducteurs à la vigilance et au respect des règles de sécurité.

Depuis le 1er janvier, 9 personnes ont perdu la vie sur routes sur les routes de Haute-Savoie (8 au cours de la même période en 2016).

Les comportements ne changent pas, ces accidents sont dus à des vitesses excessives ou inadaptées, et/ou à la consommation d’alcool et/ou de stupéfiants (75 % des tués soit 7 morts).

Pour lutter contre ces accidents, les services de l’État se mobilisent :

Renforcement des contrôles des forces de l’ordre, pendant les vacances d’avril et plus particulièrement lors de ce week-end pascal.
Depuis le début de l’année, dans notre département, chaque jour ont été contrôlées par les forces de l’ordre: 
  •  9 personnes conduisent avec une alcoolémie supérieure aux taux légaux (0,5g/l ou 0,2g/l de sang pour les conducteurs novices),  
  •  2 personnes conduisent sous l’emprise de produits stupéfiants, 
  •  21 personnes en excès de vitesse. 
Chacun doit être responsable de sa sécurité et de celle des autres
  •  respecter les limitations de vitesse et l’adapter en fonction des conditions de circulation,
  •  chaque occupant d’un véhicule doit être attaché (2 personnes sont déjà mortes cette année parce qu’elles ne portaient pas leur ceinture de sécurité, soit 22 %)
  •  ne pas utiliser son téléphone au volant ou à vélo, ni pour les appels, ni pour les SMS, 
  •  s’assurer que le conducteur soit en état de conduire : attention à la fatigue, à la consommation d’alcool (le bon taux c’est le taux zéro !) et naturellement à la consommation de stupéfiants (illégale en France).

Rappel des nouvelles mesures pour les deux-roues motorisés et les vélos

Depuis le 20 novembre 2016 Depuis le 1er janvier 2016
image gants reglementation

Pour les deux-roues motorisés : le port du casque (sur la tête et attaché) ainsi que des gants homologués sont obligatoires pour le conducteur ET LE PASSAGER,

image gilet reglementation

Depuis le 22 mars 2017

image velo et port casque obligatoire

Pour les vélos : le port du casque obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans, qu’ils soient seuls sur un vélo, sur un siège vélo ou dans une charrette. Naturellement le port du casque est vivement recommandé pour l’ensemble des cyclistes. 

La responsabilité de l’adulte est engagée : si un adulte transporte à vélo un enfant passager non casqué ou accompagne un groupe d’enfants non protégés, il risque une amende de quatrième classe (135 € minoré à 90 €).