Jeunes conducteurs et conduite avec alcool

 
 
©www.securite-routiere.gouv.fr

Au 30 novembre 2013, la mortalité sur nos routes a baissé de près de 26 %. Pour les jeunes de 18 à 24 ans, elle est toujours à la hausse : +66 % ! (10 en 2013, 6 en 2012)...
...et l'alcool reste toujours la 1ère cause des accidents mortels.

Bien que ne représentant que 8 % de la population haut-savoyarde, les 18-25 ans sont surreprésentés parmi les victimes de la route.

Pour les tranches d’âges de 25 à 64 ans, la proportion population/impliqués/tués est équilibrée. Pour les autres tranches d’âges, plusieurs particularités sont observées, notamment pour nos plus jeunes concitoyens (données 2008-2012) :

tableau jeunes sécurité routière

Jeunes conducteurs et conduite avec alcool

graph accidents mortels jeunes alcool

13 % des jeunes conducteurs impliqués dans un accident étaient en alcoolémie illégale Cette proportion est sensiblement égale à celle observée chez les conducteurs âgés de 25 à 39 ans, elle diminue ensuite pour les tranches d’âge plus élevées (40-64 ans : 8 % des conducteurs, 65 ans et + : 4 % des conducteurs).

Les 18-39 ans sont donc les plus concernés par la conduite sous l’emprise de l’alcool.

  • Les jeunes conducteurs sont en alcoolémie illégale dans 30 % des accidents mortels alors que ce taux est de 20 % pour les conducteurs des autres tranches d’âge.
  • Les conducteurs de 18-24 ans sont surreprésentés dans les accidents avec alcool : 21  % des victimes tous accidents mais 28 % des victimes d’accidents avec alcool.
  • 25 % des accidents avec alcool implique un conducteur ayant moins de 2 ans de permis.
  • Les accidents avec alcool sont plus nombreux les nuits de week-end, de minuit à 6 h et particulièrement aux sorties de boites de nuit.

Les 18 – 24 ans : 49 tués

graph répartion vicitmes 18-24ans

Par rapport à la période 2003-2007, le nombre de jeunes de 18-24 ans tués sur nos routes a fortement chuté (-36 tués), cependant ils restent malgré tout surreprésentés.
Les hommes de 18-24 ans sont 2,5 fois plus impliqués que les femmes, ils représentent 80 % des tués.

Particularités des accidents impliquant un conducteur de 18-24 ans :

  • ils ont lieu plus fréquemment de nuit et le week-end,
  • un conducteur de 18-24 ans est responsable de 6 accidents sur 10 dans lequel il est impliqué,
  • les jeunes responsables sont plus impliqués que les autres tranches d’âge dans les accidents avec un véhicule seul (30 %),
  • ils représentent environ 33 % des conducteurs avec alcool.

Par rapport à la répartition de la population, les 18-24 ans sont à l’origine de :

  • 2 fois plus d’accidents que les 25-39 ans
  • 3 fois plus que les 40-64 ans.

Par rapport à 2003-2007, le nombre d’accidents impliquant des jeunes a diminué de 34 % et celui des tués de 42 %.

Sam, on le choisit avant de sortir