Les bons usages et pratiques sur les lacs d'Annecy et du Léman

 
 
lac d'Annecy

La saison estivale est lancée ! Baigneurs et plaisanciers, pour profiter pleinement de ces espaces et pour garantir la protection de ces milieux naturels et leur biodiversité, quelques règles à respecter.

Les lacs d’Annecy et du Léman font partie du domaine public fluvial (DPF) de l’État. Ces sites remarquables font l’objet d’une fréquentation touristique diversifiée et importante.

Pour permettre à tous de bénéficier d’un espace bien aménagé tout en garantissant la sécurité de tous les pratiquants, les services de l’État veillent aux bons usages et pratiques sur ces deux lacs (notamment par l’application du règlement particulier de police de la navigation (RPP)) ainsi qu’au respect des règles d’autorisations d’occupation temporaire (AOT) sur le domaine public fluvial du lac d’Annecy et du lac Léman.

Les éco-gestes du plaisancier

  • Respecter la faune et la flore : En mer et en eau douce, respectez le milieu naturel en évitant de dégrader des zones sensibles, des lieux de nidification et de reproduction de la faune locale : roselières, berges, petits ilots, rivières en période de basses eaux.
  • Prévenir les pollutions aquatiques
    "Les plages, je les garde propres"
    Préférez des sacs lourds ou des paniers pour transporter vos affaires car un sac trop léger risquerait de s’envoler. Soyez attentif à tous les objets légers que le vent risque d’entraîner dans l’eau comme les sacs ou bouteilles en plastique.
    "A bord ou au port, je trie mes déchets"
    Privilégiez les supports réutilisables et recyclez lorsque cela est possible. Et évacuez toujours vos ordures dans les emplacements réservés au port.
  • Entretenir mon bateau "A bord, je préfère les écoproduits"
    Privilégiez le lavage à l’eau claire et au savon de Marseille pour laver vos embarcations. N’utilisez pas les produits qui contiennent du chlore ou de la javel.

Pour votre sécurité

image port obligatoire gilet sauvetage

Il est désormais obligatoire, pour les pratiquants de stand up paddle, planches à voiles, canoës kayaks et kite surf, de porter un gilet de sauvetage et d’avoir à disposition, de nuit, un moyen de repérage lumineux.

En cas de non-respect, la contravention s'élève à 68 euros.

Le guide des loisirs nautiques en eau douce

Les lacs et les rivières sont des espaces diversifiés où se côtoient de multiples activités de loisir : navigation fluviale, voile, planche à voile, scooter et ski nautique, rafting, canoë-kayak, nage en eaux vives, natation, etc.

Ce guide présente les règles de base à connaître pour pratiquer son activité en toute sécurité et dans le respect des autres usagers.

Sans oublier les conseils pratiques pour assurer la préservation de ces espaces fragiles qui offrent tant d’opportunités ludiques et sportives !

Naviguer sur le lac d'Annecy

Le règlement particulier de police (RPP) de la navigation, en vigueur depuis juin 2015, décline localement les règles nationales du règlement général de police (RGPrèglement général de police).

Les principales évolutions du RPP de 2015, l'interdiction :

  • des bateaux à moteur en cabotage dans la bande de rive sauf les bateaux à moteur de moins de 10 CV et en action de pêche ;
  • de toute présence humaine à moins de 50 m du front des roselières ;
  • de toute présence humaine dans le périmètre de protection de la réserve naturelle du Bout du lac.

Le jet-ski, les engins tractés et les engins à sustentation hydropulsée demeurent interdits.

Réserve naturelle du bout du lac

Afin de mieux protéger cette zone de toute intrusion et présence humaine (la baignade et la plongée sont interdites) et ainsi de préserver la faune et la flore de cet environnement, le balisage spécifique du périmètre de protection, mis en place en 2016, est renforcée en 2017. Sur l’eau, 4 bouées coniques jaunes surmontées d’un fanion triangulaire rouge ont été ajoutées et une ligne d’eau, côté plage de Doussard est mise en place pendant la saison estivale.

Zone de végétation lacustre émergée à l’est de la digue de la Panade à Saint-Jorioz

Cette zone de végétation lacustre émergée est balisée pendant la durée de l’activité touristique par des bouées coniques blanches. Ces bouées sont reliées entre elles et à la berge par une ligne d’eau composée de flotteurs. Cette zone est interdite à toute navigation afin de préserver ce site.

Un arrêté de restriction de la navigation au niveau de l’Herbier de la Planche à Sevrier

Cette zone de végétation lacustre émergée est balisée au minimum du 15 juin au 30 septembre par 4 bouées sphériques jaunes. Ces bouées sont reliées entre elles et à la berge par une ligne d’eau composée de flotteurs. Cette zone est interdite à toute présence humaine (navigation,baignade, plongée, ancrage...)

Naviguer sur le lac Léman

Le règlement particulier de police (RPP) de la navigation, en vigueur depuis juin 2015, décline localement les règles nationales du règlement général de police (RGPrèglement général de police).

Particularité lac Léman

Inscription ou immatriculation du bateau

Tout bateau équipé d’un moteur d’une puissance réelle égale ou supérieure à 4,5 kw (+6 CV) ou dont la longueur est supérieur à 2,50 mètres doit posséder un numéro d’inscription qui doit être apposé sur chaque bord, à l’extérieur de la coque, de façon à être visible.
Cette particularité est issue du règlement franco-suisse de la navigation sur le lac Léman (RNL) pour permettre à tous bateaux français de naviguer en Suisse.

Les contrôles avec la MISEN

Pour préserver ce milieu naturel et assurer la sécurité des usagers, les services de l'État effectuent des opérations de contrôles sur et autour du lac, mobilisant l'agence française pour la biodiviserité (AFB), l'office nationale de chasse et de la faune sauvage (ONCFS), la Gendarmerie nationale, la garderie des réserves naturelles de Haute-Savoie (ASTERS) et la direction départementale des territoires (DDT).

Cette mobilisation s'effectue dans le cadre de la mise en œuvre du plan de contrôle de la mission inter-services de l'eau et de la nature (MISEN) chargée de la police de l'eau et de la biodiversité. Le plan de contrôle 2017, validé par le préfet et les trois procureur de la République, couvre l’ensemble des actions de la MISENmission inter-services de l'eau et de la nature, avec les priorités liées à l’eau (assainissement, gestion de la ressource et des cours d’eau, rendements des réseaux, zones humides...), à la biodiversité (protection des espèces et habitats naturels, utilisation réglementée des véhicules à moteur) et aux sites, aux paysages ainsi qu’à la publicité.

image misen annecy 2017

La prévention et la sensibilisation restent une priorité de l'État. Durant cette période estivale à forte fréquentation touristique, des contrôles réguliers sont effectués sur l’ensemble du territoire départemental.