Parcours emploi compétences : contrat emploi compétences (CEC)

 
cuisiniers © Sylvain Poujois

Le gouvernement a souhaité recentrer l’ensemble des politiques de l’emploi vers un objectif d’insertion professionnelle au bénéfice des publics les plus en difficulté.

S’agissant des contrats aidés, cela se traduit par la transformation des contrats d’accompagnement dans l’emploi (CAE) en parcours emploi compétences (PEC). Ce PEC est un changement de paradigme, visant à faire des contrats aidés un instrument d’insertion. Cette nouvelle mesure, mise en œuvre sous la forme d’un contrat de travail en CDD ou CDI, bénéficiant d’une aide de l’État d’une durée initiale de 9 à 12 mois, et d’un cofinancement du conseil départemental pour les bénéficiaires du RSA, doit désormais nécessairement conduire au développement des compétences du bénéficiaire en proposant un accompagnement soutenu ainsi que des actions de formation.

L’attribution de l’aide, dans le cadre de ces "parcours emploi compétences" sera donc conditionnée à l’évaluation que fera le prescripteur du service public de l’emploi (pôle emploi, cap emploi pour les personnes handicapées et mission locale pour les jeunes) : celui-ci examinera d’une part  l’intérêt du contrat proposé au vu des caractéristiques de la personne concernée, d’autre part l’engagement de l’employeur à réunir les conditions pour faciliter une insertion professionnelle durable à l’issue du contrat.

Contacts

 

Contact UT DIRECCTE

Nos coordonnées