L’alternance : la solution pour relever le défi de la transition démographique en Haute-Savoie

 

Préfet, services publics de l’emploi, syndicat du décolletage et industriels réunis pour témoigner sur l’apprentissage, qui est "l’ADN des entreprises de Haute-Savoie".

Les entreprises de Haute-Savoie vont être confrontées à 60 000 à 80 000 départs à la retraite sur les 10 prochaines années, en raison de l’arrivée à l’âge de la retraite de la génération des baby-boomers. Ce défi de la transition démographique va être plus difficile à relever qu’il ne l’est dans d’autres départements à cause de la concurrence très forte du marché du travail suisse et du frein à l’installation de jeunes salariés que constitue le coût de la vie en Haute-Savoie.

Afin d’accompagner les entreprises locales dans ce défi, les services publics de l’emploi en Haute-Savoie se mobilisent en faveur de l’alternance, afin de former des collaborateurs dotés à la fois d’un socle théorique solide et d’une expérience pratique adaptée aux besoins de l’industrie. Ils vont accompagner les industries, du décolletage notamment, afin de répondre à leurs demandes et de les accompagner dans la recherche d’alternants ou d’apprentis. Lors de la conférence de presse qui s’est tenue le 12 février au sein de l’entreprise Alpen’Tech, le PDG Marc Horellou a témoigné des efforts déjà engagés : au cours des six derniers mois, l’industriel est passé d’un effectif de 2 à 14 alternants. Il a également déployé la Méthode de Recrutement par Simulation (MRS) qui permet de détecter les aptitudes des candidats à occuper un emploi au sein de d’industrie, même sans qualifications.

L’an passé, 400 postes ont été recréés dans l’industrie. L’industrie représente 25% des emplois en Haute-Savoie (dont 15% dans le décolletage). Elle recherche des salariés qualifiés et propose des perspectives de carrières intéressantes. La chambre syndicale de la métallurgie va organiser des journées porte-ouvertes dans les centres de formation des apprentis (CFA) afin de changer l’image de l’industrie, auprès des familles des jeunes candidats à l’alternance notamment.

A lire dans cette rubrique

 

Contact UT DIRECCTE

Nos coordonnées