Restauration ou reconstruction des anciens chalets d'alpage

 
Chalet d'alpage © DDT74

Les chalets d’alpages font partie intégrante de notre paysage alpestre haut-savoyard. Témoins architecturaux de ce patrimoine montagnard, ils font l’objet d’une préservation particulière. La restauration ou la reconstruction d’anciens chalets d’alpage, qui ont perdu leur vocation agricole, pourra être autorisée par le préfet, à titre dérogatoire.

Le guide sur la restauration ou reconstruction d’anciens chalets d’alpage en Haute-Savoie, élaboré par les services de l’État (direction départementale des territoires et service territorial de l'Architecture et du Patrimoine) et le conseil d’architecture, d’urbanisme et d’environnement (CAUE) de la Haute-Savoie, clarifie cette procédure d’autorisation préfectorale.

En tant qu’élu, professionnel ou propriétaire, ce guide, constitué de fiches, vous aidera à l’élaboration d’un projet de restauration ou reconstruction d’un chalet d’alpage, en veillant à préserver sa valeur patrimoniale, symbole de simplicité et d’harmonie avec la nature.

Consultez les différentes parties du guide :

  • Préambule : rappelle le principe de l’inconstructibilité en zone agricole, naturelle ou forestière et présente les dérogations possibles, notamment la restauration ou la reconstruction d’anciens chalets d’alpage.
  • Réglementation : présente l’autorisation préfectorale : champ d’application, procédure d’instruction, servitude administrative.
  • Méthodologie : présente le chalet d’alpage, les conditions d’intervention sur ces bâtiments et donne des orientations techniques et architecturales pour élaborer un projet de restauration ou reconstruction.

Le chalet d’alpage ne répond pas à une typologie unique. Ces constructions varient selon les territoires. Aussi, huit fiches techniques traitent un des aspects constructifs du chalet d’alpage. Elles présentent l’élément de construction. Des recommandations ou des préconisations sont proposées dans le but de conserver ce bâti, sans le dénaturer et en assurant sa préservation dans le temps.

Consultez les fiches :

  1. Les abords
  2. Les soubassements et les murs en pierre ou maçonnerie
  3. Les murs en structure bois
  4. La toiture
  5. Le bardage
  6. Les percements
  7. Les menuiseries
  8. Les éléments de confort

 et en compléments, les fiches :

Contact DDT

Service aménagement risques (SAR)

Cellule application du droit des sols (ADS)

Régine DORKEL
04 50 33 78 08
ddt-sar-ads@haute-savoie.gouv.fr