Circuits courts alimentaires

 

Dans le cadre du Grenelle de l’Environnement et de la loi de Modernisation de l’Agriculture et de la Pêche du 27 juillet 2010, une nouvelle politique nationale a été impulsée pour promouvoir les démarches de circuits courts, qui apparaissent aujourd’hui comme un levier de développement de l’agriculture.

fromages © ESR-DDT74

Les agriculteurs engagés dans ces activités y trouvent un moyen de mieux valoriser leurs produits et de mieux communiquer auprès des consommateurs en quête de sens, de transparence et de proximité.Ce mode de commercialisation est pratiqué de longue date en Haute-Savoie, en particulier pour les fromages fermiers, mais il progresse fortement dans des productions variées, comme en attestent les projets d’installation aidées examinés par la commission départementale d’orientation de l’agriculture (CDOAcommission départementale d’orientation agricole). Il manquait cependant des connaissances précises sur la réalité des circuits courts en Haute-Savoie.
L’étude de la chambre des métiers et de l’artisanat réalisée en 2011, financée par l’État, au travers du fond local d’adaptation du commerce rural (FLACR), apporte un éclairage très intéressant sur cette situation, confirme l’existence d’une attente forte des consommateurs et doit permettre de créer davantage de synergies entre les producteurs et les artisans de l’alimentaire.

Téléchargez les résultats de l'étude  sur "les circuits cours alimentaires en Haute-Savoie"

Faciliter vos démarches au quotidien

Exploitant agricole, restaurateur, éleveur d’animaux domestiques, étudiant de l’enseignement agricole ou producteur de miel... ce site est fait pour vous

www.mesdemarches. agriculture.gouv.fr