Actualités 2017

Un projet d'ampleur pour Annemasse agglo, dévoilé en présence de la secrétaire d'Etat à la ville

 
Un projet d'ampleur pour Annemasse agglo, dévoilé en présence de la secrétaire d'Etat à la ville

C’est en présence d’Hélène Geoffroy, secrétaire d’État à la ville, que le protocole de préfiguration du projet de renouvellement urbain de l’agglomération annemassienne a été signé vendredi 27 janvier par :

  •  Nicolas Grivel, directeur général de l’ANRUagence nationale pour la rénovation urbaine 
  •  Pierre Lambert, préfet de la Haute-Savoie
  •  Christian Monteil, président du Conseil départemental
  •  Christian Dupessey, président d’Annemasse Agglo et maire d’Annemasse
  •  Edith Martin-Bonnenfant , directrice déléguée arc-alpin de la Caisse des dépôts et consigna­tions 
  •  Alain Benoiston, directeur général d’Halpades
  •  Pierre-Yves Antras, directeur général de Haute-Savoie Habitat

Dans le cadre du contrat de ville 2015-2020, le nouveau programme de renouvellement urbain du quartier Perrier s'inscrit dans une dynamique voulue par la politique de la ville menée à Annemasse depuis presque 30 ans.

La Ministre a profité de sa venue pour rencontrer des membres des conseils citoyens. Ces habitants qui animent leur quartier et proposent des projets d'amélioration aux élus sont des acteurs essentiels de la politique de la ville selon elle.

signature redim

Qu’est-ce qu’un programme de renouvellement urbain ?

Le 7 octobre 2015 était signé le contrat de ville 2015-2020 d’Annemasse Agglo. Ce contrat de ville s’inscrit dans la continuité de la politique de la ville menée à Annemasse depuis les années 1990 en concertation permanente avec les habitants et repose sur 4 piliers :

  •  le développement de l’activité économique et de l’emploi
  •  la cohésion sociale
  •  le cadre de vie et le renouvellement urbain
  •  les valeurs de la République et la citoyenneté

Le nouveau programme de renouvellement urbain (NPNRU) de l’Agence nationale de rénovation urbaine (ANRU) s’inscrit dans le pilier "cadre de vie et renouvellement urbain" du contrat de ville. En Haute-Savoie, le quartier « Le Perrier - Château Rouge - Livron » a été retenu en tant que quartier d’intérêt national. Le NPNRU d’Annemasse Agglomération pose les bases d’un pro­gramme de renouvellement urbain qui doit permettre au quartier du Perrier de trouver sa place au sein d’une agglomération transfrontalière.

Ainsi, il poursuit la transformation du quartier du Perrier entamée depuis 2009 avec les résultats obtenus par le premier programme de renouvellement urbain (PRU1) dont la stratégie visait à diversifier l’offre de logements pour favoriser la mixité sociale et renforcer l’attractivité du quartier (programme qui représentait 50 M€ d’investissement).

Le protocole de préfiguration : phase de travail pré-opérationnelle

Le protocole de préfiguration recense les études à mener sur le quartier pour fixer les objectifs stratégiques et déterminer les opérations à réaliser en pensant les transformations à l’échelle intercommunale. Cinq études sont inscrites au protocole, pour un coût estimatif de 586 000 euros sur 16 mois, et co-financées par la commune d’Annemasse, Annemasse Agglo, l’ANRUagence nationale pour la rénovation urbaine et la Caisse des Dépôts et Consignations.

C’est une phase pré-opérationnelle, qui doit permettre à la fois une réflexion sur l’élaboration du projet de manière à le rendre le plus pertinent et qualitatif possible d’un point de vue financier et opérationnel, mais qui doit également prévoir des échanges sur la gouvernance du projet, et sa co-construction avec les habitants du quartier et les acteurs du territoire.

A l’issue de ces études, les projets retenus feront l’objet d’une convention de re­nouvellement urbain signée de tous les porteurs de projet et partenaires financiers, convention qui marquera le début de la phase opérationnelle du NPNRU.

 

visite quartier redim

Pourquoi un projet de renouvellement urbain pour Annemasse Agglomération ?

L’Agglomération annemassienne se distingue par sa situation frontalière. Sa position en pé­riphérie de Genève est un atout en termes de développement mais aussi une contrainte à l’échelle de l’agglomération, de la ville et du quartier. En effet, cette situation géographique proche de la Suisse en fait l’une des villes les plus inégalitaires de France. Les écarts de niveau de vie y sont très forts, et se trouvent encore davantage renforcés dans le quartier du Perrier, qui compte 2 850 habitants, d’où sa définition par l’État comme « quartier prioritaire ».

Les principaux enjeux en matière de renouvellement urbain du quartier « Perrier » :

  •  valoriser la fonction résidentielle du quartier et favoriser la mixité sociale
  •  engager le quartier dans une transition économique
  •  conforter l’accès aux droits fondamentaux et aux services

Afin d’anticiper au mieux les futures transformations, des projets ont déjà commencé à voir le jour de manière anticipée : c’est le cas notamment d’un lieu multi-fonctionnel au coeur de quartier « Perrier », dont l’objectif vise à favoriser l’investissement des habitants dans leur quartier et leur permettre de créer du lien social (bibliothèque, café solidaire, lecture publique… lieu dont l’aménagement sera déterminé en concertation avec les habitants).

Cette dimension de démocratie participative, visant à permettre aux habitants de se réapproprier leur quartier, de s’investir pour lui, se retrouve dans l’organisation des conseils citoyens, dont Mme Geoffroy a rencontré les représentants lors de sa venue.

rencontre habitants redim