Actualités 2017

Guide pour les organisateurs de rassemblements festifs (fête étudiante, festival, free party...)

 
 

Vous désirez organiser un rassemblement festif ? Quelques conseils pour veiller au bon déroulement de l’événement et vérifier que vous n’êtes pas soumis à une obligation de déclaration.

Fête étudiante, festival, free party … Ces rassemblements sont soumis à une obligation de déclaration 1 mois avant l’événement si les 4 critères cumulatifs suivant sont réunis :

  •  + de 500 personnes attendues
  •  diffusion de musique amplifiée
  •  communication autour de l’événement
  •  risques pour la sécurité des participants

Que l'événement soit soumis ou non à déclaration, les organisateurs sont responsables de la sécurité du site.

Il est fortement recommandé de contrôler les accès et de prendre attache des services de police ou de gendarmerie territorialement compétent.

Pour toute demande de déclarations et/ou de renseignements, une adresse mail  :

pref-cabinet-securite-prevention@haute-savoie.gouv.fr

Les organisateurs doivent :

Avant la manifestation
  •  Prévoir un dispositif de secours en fonction de la taille et de la durée du rassemblement festif
  •  Étudier l’approvisionnement en eau sur le site et prévoir des sanitaires mis à disposition du public selon la durée du rassemblement
Pendant la manifestation
  •  Alerter les services de secours de tout fait mettant en danger la sécurité des personnes et des biens
  •  Maintenir les voies d’accès dégagées pour les véhicules de secours
Après la manifestation
  •  Nettoyer le site et gérer les déchets

Même si vous n’êtes pas soumis à une obligation de déclaration, quelques conseils :

Avant la manifestation
  •  Répartir les tâches au sein de l’équipe d’organisation et désigner au sein du groupe plusieurs personnes devant assurer la coordination pour répondre aux sollicitations diverses
  •  Des réunions de travail peuvent être organisées en préfecture
  •  Démarche de médiation et d’information avec les collectivités locales et les populations impactées par la manifestation
  •  Prévoir un parking de temporisation-repos avant de reprendre la route (distribution d’éthylotests)
Pendant la manifestation
  •  Diffuser, si besoin est, un plan du site à l’entrée du rassemblement localisant notamment les secours
Après la manifestation
  •  À l’issue de la manifestation une réunion de « retour sur expérience » peut être organisée avec les parties prenantes au projet

Dans l’objectif commun de gérer au mieux le rassemblement festif, les organisateurs peuvent entrer en contact avec les services de l’État par le biais de la médiation. Cette démarche collective permet :

  •  l’accompagnement des organisateurs
  •  l’analyse en commun et en amont du projet de rassemblement festif
  •  l’anticipation d’éventuelles difficultés

 En Haute Savoie, un médiateur "rassemblements festifs organisés par les jeunes" a été désigné afin de fournir aux jeunes organisateurs de rassemblements festifs des premières informations et de les orienter dans leurs démarches.

Ce contact est Fabien Basset (fabien.basset@haute-savoie.gouv.fr), agent de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale.

-> Consulter le guide